Nouvelles de l'ESLV

Préparation de l’après-confinement

Le 11 mai approche. C’est à cette date que débutera a priori le déconfinement pour les départements où cela sera possible.
La reprise de l’activité s’organise et nous commençons à en savoir plus sur ce qu’il sera possible de faire à partir du 11 mai.


Afin de vous aider à préparer cette reprise progressive, dans cette lettre d’information, vous trouverez :

  • Le communiqué du ministère des Sports sur la reprise de l’activité sportive
  • Le guide de la reprise de l’activité élaboré par le CNEA et le SYNOFDES pour vous aider à préparer l’après-déconfinement dans votre structure.
  • La lettre d’information de Juris Editions qui aborde les conséquences de cette crise pour les associations et le cadre juridique de la tenue des assemblées générales dans ce contexte.
  • L’édito d’Associations Mode d’Emploi sur la question du cas de force majeure et des éléments de réflexion concernant les demandes de dédommagement par des adhérents pour la période de confinement.
  • Le dernier communiqué de l’UFOLEP Nationale et le calendrier mis à jour des reports et annulations de compétitions nationales.

Mais aussi

Le dernier communiqué de l’UFOLEP Nationale et le calendrier mis à jour des reports et annulations de compétitions nationales.

Reprise de l’activité sportive
Consignes du ministère des Sports
Le Ministère des Sports a précisé dans un communiqué les conditions de reprise des activités sportives après le 11 mai : 

Les activités sportives individuelles pourront se faire :

  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
  • En extérieur ;
  • Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

  • une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging ;
  • une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple

Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de
combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat.

Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. 
Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.